Si l’on a l’habitude de retirer notre argent à partir d’automates, on peut se demander d’où vient cet argent. Et à fortiori comment il est fabriqué ! La Banque centrale européenne (BCE) gère les montant en circulation sur toute la zone euro. Chaque pays a donc un montant de fabrication alloué. En France c’est la « Monnaie de Paris » qui gère la fabrication des pièces d’euros mais aussi de devises étrangères. Les billets eux, sont fabriqués par la Banque de France, première productrice de billets de l’Eurosystème.  Apprenons-en davantage sur ces usines à monnaie !

La Monnaie de Paris

Créée en 864 la monnaie de Paris est une des plus vieilles entreprises du monde et LA plus vieille institution française encore active ! C’est en Gironde, sur le site de production de Pessac, que les euros français mais aussi d’autres devises en Europe et dans le monde sont frappées. Responsable de la frappe des pièces d’euros, « elle cultive depuis douze siècles une haute tradition dans les métiers d’arts liés au métal. ». Forte de son expertise dans les métiers d’art liés au métal, elle a pour autre mission l’édition d’objets d’art commémoratifs : monnaies de collection, médailles, décorations, fontes d’art et bijoux, réalisés sur son site historique du quai de Conti (Paris 6ème).  Elle fait à ce titre partie des entreprises françaises du luxe et présente des expositions d’artistes contemporains français ou internationaux prestigieux comme David LaChapelle ou Daniel Buren.

La Banque de France

Depuis le lancement de la monnaie unique européenne en 2002, la Banque de France a fabriqué près de 22 milliards de billets d’euros. Ils représentent a peu près 22 % du volume total imprimé à ce jour. Elle dispose pour cela d’une papeterie située à Vic-le-Comte et une imprimerie fiduciaire à Chamalières en Auvergne. Cette papeterie, la plus moderne d’Europe, livre le papier fiduciaire à plusieurs autres pays européens. Il est facile de savoir où un billet a été imprimé grâce à la première lettre devant la série de 10 chiffres imprimée horizontalement au verso des billets. La lettre U désigne l’imprimerie de la Banque de France à Chamalières ; le X, celle de Giesecke & Devrient à Munich en Allemagne.

 

 

mattis luctus ultricies mi, fringilla amet, mattis pulvinar elementum